Lyon, la ville du numérique ?

by
Avec 3,5 miliards d’euros de chiffre d’affaires pour le secteur du numérique, Lyon s’affirme bel et bien comme le paradis pour les acteurs du monde numérique et de l’innovation.

VILLE NUMERIQUE

Mais Lyon, ce n’est pas seulement des chercheurs et des laboratoires qui innovent et trouvent des solutions, c’est aussi une organisation en réseau, un écosystème où les acteurs du web trouvent leur place pour créer le monde numérique de demain et insuffler des initiatives.

 « Reconnue pour sa densité d’entreprise dans le domaine du numérique, la métropole lyonnaise rassemble 4 000 entreprises, 34 000 emplois et plus de 1 000 chercheurs, s’imposant ainsi comme le 2e pôle français du secteur. » economie.grandlyon.com 

Ecoles, labos, pôles de compétitivité, associations, incubateurs, services aux start-ups…Autant d’infrastructures qui sont mises en place à Lyon pour soutenir et faire évoluer le milieu du numérique…

Dans cette même lignée, Fleur Pellerin, Ministre délégué à l’Economie Numérique a présenté le 27 novembre dernier le dispositif French Tech, destiné à accélérer l’émergence des start-ups et redonner une place à la France dans la compétition internationale de l’économie numérique.

Le but ? Mobiliser les écosystèmes territoriaux les plus dynamiques en prévoyant la labellisation des métropoles oeuvrant pour le dynamisme des entreprises numériques.

A peine le projet présenté, les acteurs de l’écosystème numérique lyonnais se sont donc mobilisés pour éditer le manifeste Lyon Hub Numéqiue, qui montre la conviction de la ville d’aider au développement des start-ups pour donner naissance à des entreprises pérennes du milieu du numérique. Avec plus de 400 signatures, le manifeste est bien la preuve de l’existence d’un écosystème actif à Lyon.

Dans tout ça, le Startup Weekend Digital Open Labs pourrait bien être
le rendez-vous 2014 à ne pas manquer :)